Si vous êtes déjà au courant, c’est probablement parce que j’ai une grande yeule et que vous faites partie du 80% des personnes que je connais à qui je l’ai dit, mais je suis de retour à Québec. J’ai fais un early return, dû à de multiples raisons, et même si j’assume à 100% le choix que j’ai fait, je veux expliquer certaines choses.

Je suis restée en Thaïlande pendant près de 5 mois, ce qui aurait été la moitié de mon échange là-bas, donc techniquement j’ai échoué le programme. Mais je ne vois pas ça comme cela, malgré que j’ai écourté mon année, j’ai quand même passé quelques mois là-bas et j’ai quand même appris énormément. C’est sur que je ne me suis pas imprégnée d’une nouvelle culture comme le voudrait le programme, mais j’ai vécu dans la (plus ou moins) peau d’un thaïlandais. Oui, je vais le regretter, oui, je devrais faire l’effort pour terminer, oui, dans dix ans lorsque je vais voir un kid s’embarquer dans un échange je vais lui dire «même si c’est difficile, termine le, ça vaut la peine, moi je ne l’ai pas terminé et je regrette beaucoup.», mais malgré que je sais tout cela, je ne le termine pas quand même, parce que je sais aussi que je vais vite oublier ce que c’était et les raisons pourquoi je ne l’ai pas terminé. Je quitte la Thaïlande plus tôt parce que je me lève chaque matin en espérant que ce soit le dernier ici et ce n’est pas comme ça que je voulais vivre mon échange et parce que honnêtement, 5 mois en Asie, c’est assez.

Malgré que ce soit techniquement un échec, je continue de croire que j’en retire quand même plusieurs points positifs. Je vais essayer de faire un retour sur mon échange en essayant d’expliquer le mieux possible ce que j’ai vécu. (Un peu  comme après un travail à l’école sauf que là je vais y réfléchir pour vrai.)

Je suis arrivée là-bas open minded prête à découvrir une nouvelle culture, des nouvelles valeurs, un nouveau pays. J’ai pilé sur quelques unes de mes valeurs pour m’adapter aux leurs et j’ai fait plusieurs compromis avec moi-même. La Thaïlande est bien évidemment un pays en voie de développement, il ne faut donc pas regarder de trop proche ni se poser trop de questions, car common sense in Thailand is not so common. J’ai avalé de nombreuses fois mon orgueil, et n’importe qui qui me connait légèrement sait que ça n’arrive pas souvent. J’ai aiguisé ma patience et j’ai recentré mes priorités. Malgré ce que je croyais, j’ai beaucoup appris sur moi-même, pas mes «qualités, mes défauts et mes limites», car je connaissais déjà tout ça, mais plus sur qui je voulais devenir. (Je croyais que j’avais terminé de me chercher en secondaire 2, mais visiblement pas.)

Je connais très bien mes limites et en venant ici je les ai dépassées, plus que d’habitude.

Faire un échange/vivre dans un autre pays pendant quelques mois c’est bien différent que visiter le pays. Malgré que tu crois que ton voyage backpack de deux semaines à Bangkok et dans les îles t’a rapproché de la réalité, c’est un centime de ce que c’est VIVRE dans la réalité. La Thaïlande a une culture excessivement conservatrice, ce qui est bien pour certaines choses mais qui l’échappe pour d’autres. Ça veut dire que non seulement tu dois t’adapter à tout, mais aussi qu’ils refusent de comprendre qu’ailleurs on pense autrement. C’est tout à fait normal qu’en allant là-bas c’est moi qui ait à s’adapter, mais essayer de comprendre la mentalité de quelqu’un est un grand pas pour aider son adaptation.

Ce n’était pas «difficile» en tant que tel, ce n’était pas un défi ou quoi que ce soit, mais je crois que c’était trop d’efforts en même temps (wow je sonne comme la pire paresseuse). Ce que je veux dire, c’est qu’à CHAQUE jour, je me levais pour côtoyer des gens que je n’aimais pas particulièrement en grosse majorité, manger de la nourriture que je n’aimais absolument pas et faire pleins de choses dont je ne voyais absolument pas l’utilité. Je met beaucoup le blame sur le pays, mais je crois aussi qu’avec le programme, j’étais entourée de 1200 règles ce qui me faisait sentir en cage et qui ne me laissait pas une grande liberté. (Mon petit côté rebel fait que j’ai de la difficulté à accepter les règles hihi.) De plus, la Thaïlande étant un pays où l’indépendance des parents n’existe pas, et bien c’était encore pire que seulement être encadrée par le programme.

J’ai apprécier la Thaïlande, mais je n’y habiterait pas pour tout l’or du monde. Je ne regrette pas d’y être allé, mais si j’avais à le refaire je m’assurerais de ne même pas être proche de l’Asie. La (non) salubrité, le mode de vie, la façon de penser, la nourriture… Je suis peut-être vraiment critique, mais je ne l’étais pas en arrivant, j’ai créé mon impression de la Thaïlande, et malheureusement, elle est majoritairement mauvaise.

_________________________________________________________________

Aller en Thaïlande (ou en revenir), c’est 20 heures de vol (ce qui devrait être assez pour vous convaincre de ne pas y aller) et mon deuxième vol était digne d’un film. Premièrement, il était d’une durée de 14 heures. Deuxièmement, la Québécoise qui était derrière moi ne comprenait pas le principe d’un écran tactile et vargeait, en bon français, dans l’écran, assez pour que ce soit fortement désagréable. Troisièmement, la musulmane qui était assise à ma gauche débordait amplement dans mon espace personnelle AKA ma bulle. Je ne sais pas si c’est parce qu’elle ne voulait pas toucher l’homme assis à sa gauche, mais elle était bien canté sur moi pendant au moins 13 des 14 heures. Les septs premières heures, je pouvais supporter (maintenant que j’ai une patience irréprochable), mais la limite a été dépassée lorsqu’elle a renversé son repas sur moi et qu’elle s’est ensuite endormie sur mon épaule. À ce moment là, je l’ai poussé un peu fort je crois car même l’homme à gauche a fait un saut.

Je vais terminer cet article sur une bonne note (ou pas), en vous donnant une liste de 100 choses que j’ai aimé/pas aimé de mon voyage. (C’était supposé être pour le jour 100, mais à défaut d’être patiente, je ne suis pas moins paresseuse ¯\_(ツ)_/¯ )

  1. Je n’aime pas le fait qu’à chaque fois qu’il pleut les rues soient inondées.
  2. J’aime que la crème glacée coûte entre 0,75$ et 1$.
  3. Je n’aime pas la chaleur.
  4. J’aime les marchands de fruits.
  5. Je n’aime pas leur utilisation abondante du plastique.
  6. J’aime mon tan.
  7. Je n’aime pas qu’ils aient aucune conscience environnementale.
  8. J’aime les éléphants.
  9. Je n’aime pas les uniformes.
  10. J’aime la plage.
  11. Je n’aime pas la pudeur 1940
  12. J’aime les montagnes.
  13. Je n’aime pas le système scolaire.
  14. J’aime les singes.
  15. Je n’aime pas les routes et tout ce qui les côtoient.
  16. J’aime les vues magnifiques.
  17. Je n’aime pas les geckos.
  18. J’aime la végétation.
  19. Je n’aime pas l’humidité.
  20. J’aime l’air climatisée.
  21. Je n’aime pas les fourmis.
  22. Je n’aime pas les morsures de fourmis.
  23. J’aime la pluie.
  24. Je n’aime pas leur nourriture en général.
  25. J’aime les couchés de soleil.
  26. Je n’aime pas leur voix stridente et agressante. (pire que la mienne.)
  27. J’aime les nombreux coffee shop.
  28. Je n’aime pas les genre d’hiéroglyphes qui leurs servent d’alphabet.
  29. J’aime les tuk-tuks.
  30. Je n’aime pas les papillons géants.
  31. J’aime les vus des roof tops .
  32. Je n’aime pas les serpents.
  33. Je n’aime pas avoir faim en permanence.
  34. J’aime les ramens.
  35. Je n’aime pas les geckos.
  36. Je n’aime pas les cadenas à clés !!!
  37. J’aime avoir 16G de 3G pour 20$
  38. Je n’aime pas l’immaturité de presque tous les Thais en bas de 20 ans.
  39. J’aime les nombreux buildings roses. (C’est juste beau.)
  40. Je n’aime pas le fait qu’il n’y ai pas de savon à main dans les toilettes publiques.
  41. Je n’aime pas ne pas savoir si je dois dire she ou he quand je vois un ladyboy.
  42. J’aime Dairy Queen
  43. Je n’aime pas les oeufs (j’técoeurée, genre vraiment.)
  44. J’aime ne pas avoir d’examens
  45. Je n’aime pas à toujours devoir enlever mes souliers.
  46. Je n’aime pas être constamment perdue.
  47. J’aime les fleurs
  48. Je n’aime pas avoir huit cours par jour.
  49. J’aime les nombreux fruits
  50. Je n’aime pas le fait que les Thais marchent à une vitesse moyenne de 2km/heure. (Ils marchent tellement lentement que je m’enfarge dans mes propre pieds parce que je ne suis pas capable d’avoir un beat aussi lent.)
  51. J’aime les mangosteens
  52. Je n’aime pas la pollution.
  53. Je n’aime pas qu’ils crient en permanence.
  54. J’aime que les gens s’entraident peu importe la situation.
  55. Je n’aime pas le fog.
  56. J’aime aller à la piscine (seule).
  57. Je n’aime pas que tout soit sale.
  58. Je n’aime pas qu’ils soient toujours en retard.
  59. J’aime le fait qu’il n’y ait jamais personne à la piscine. (sauf les vieux blancs qui font la brasse bien sur.)
  60. Je n’aime pas être en retard.
  61. J’aime les ventilateurs.
  62. Je n’aime pas les araignées.
  63. Je n’aime pas me lever à 5h30 chaque matin pour aller attendre que la journée termine.
  64. Je n’aime pas les insectes en général.
  65. J’aime qu’il y ait des 7/11 à tous les deux coins de rue.
  66. Je n’aime pas dormir sur un bureau. (Je commence à avoir mal au cou en permanence à force de dormir 5-6 heures sur une table par jour.)
  67. J’aime le lait de soja. (J’en bois assez pour dérégler 3 glandes thyroïde.)
  68. Je n’aime pas les chiens (surtout ceux qui essaient de me mordre -> tous.)
  69. Je n’aime pas qu’ils n’y ait pas de plats différents pour les différents repas de la journée. (Sérieux, il y a rien qui peut moins bien partir ma journée que manger du poisson frit pour déjeuner. *haut le coeur*)
  70. Je n’aime pas le trafic.
  71. J’aime le fait que mangé de la crème glacée comme repas soit quelque chose de tout à fait normal.
  72. Je n’aime pas qu’ils n’aient d’opinions sur rien.
  73. J’aime les street venders.
  74. Je n’aime pas que ce soit l’été 12 mois par année. 😦
  75. Je n’aime pas que TOUT soit servis avec du riz. (un shitload de riz la)
  76. Je n’aime pas que rien ne soit jamais grave.
  77. J’aime que rien ne soit jamais grave. (oui, je suis mitigée sur celui là.)
  78. Je n’aime pas qu’ils soient comme 2-3 ans en retard sur tout ce qui est musique/films/art.
  79. Je n’aime pas les geckos.
  80. Je n’aime pas les geckos.
  81. Je n’aime pas qu’ils post TOUT sur facebook.
  82. Je n’aime pas me lever tôt.
  83. Je n’aime pas le fait qu’ils ne soient aucunement au courant des nouvelles internationales.
  84. Je n’aime pas avoir aucune conscience des saisons.
  85. Je n’aime pas que personne ne recycle. (Les gens ne possèdent même pas de bac à recyclage.)
  86. Je n’aime pas que personne ne cuisinent à la maison.
  87. J’aime les bars. (for the records, je ne bois pas.)
  88. Je n’aime pas qu’il n’y aie aucun lait de vache.
  89. Je n’aime pas qu’ils ne soient aucunement ouverts à d’autres cultures, en venant ici, tu ne peux pas garder tes propres valeurs, tu dois absolument t’abandonner aux leurs et j’ai beaucoup de difficultés avec ça.
  90. Je n’aime pas qu’il soit interdit de sortir de l’enseigne de l’école pendant les heures de cours. (C’est une prison pire que le MSS.)
  91. J’aime qu’ils me prennent toujours en photo sans que je le demande. ¯\_(ツ)_/¯
  92. Je n’aime pas que tout soit mal entretenu.
  93. Je n’aime pas que la cuisine thai contienne comme 7 plats et qu’ils mangent ces 7 plats là à répétition.
  94. Je n’aime pas que les poubelles soient une denrée rare.
  95. Je n’aime pas l’odeur de la ville. (Ça sent le démon.)
  96. Je n’aime pas le fait que la plupart des bureaux à l’école aient une superficie d’environ 30 centimètres donc c’est très difficile de trouver une position confortable pour dormir.
  97. Je n’aime pas être traitée comme lorsque j’avais 12 ans.
  98. Je n’aime pas sourire et faire semblant que je comprend lorsqu’on me parle.
  99. Je n’aime pas le fait que dormir sur le sol soit quelque chose de tout à fait normal.
  100. Je n’aime pas les squat toilets.

Bonus puisque j’ai dit que je n’aimais pas les geckos comme 4 fois, j’aime qu’il n’y ait pas de musées et je n’aime pas tout ce qui marche à quatre pattes. (incluant les bébés) (excluant les éléphants)

Pour ce qui est de mon blog, je resterai active. Je posterai mostly sur le ski et sur des éventuels voyages, donc subscribe ! 🙂

Advertisements