Les lundis sont reconnus pour être la journée la moins appréciée de la semaine. On comprend naturellement qu’il est toujours difficile de retourner au travail après une fin de semaine remplie de joies et de plaisirs. Par contre, de plus en plus, on voit et entend des gens assumer le contraire; si tu aimes assez ton travail, ton mode de vie, tes habitudes, tu aimeras tous les jours de la semaine égale. Sur ce, je call Bullshit. Ton travail peut être aussi palpitant qu’une extrasystole, les lundis représenteront toujours le retour à la routine, et je crois que c’est nécessaire.

Le Monday-hate, c’est important. C’est ce qui fait que tu es content que ta semaine avance et d’avoir régler les dossiers moins plaisants de la semaine. C’est ce qui fait que tu te réveilles content le mardi matin pour aucune raison. C’est ce qui fait que tu aimes les jeudis, que tu adores les vendredis et que tu attends impatiemment les samedis. Cultiver le Monday-hate ne veut pas dire haïr son emploi ou l’école, ce veut seulement dire qu’une certaine hâte de faire des choses plus excitantes nous motive à passer la semaine. C’est clair qu’aimer tous les jours de la semaine, c’est nice, mais ça enlève la petite excitation qu’on a quand ce n’est pas lundi, c’est créer une attente à la fin de semaine.

C’est pour ça que le lundi est mon day-off. De tout. Pas de bike, pas de ski, pas de fun. Peut-être que j’y vais un peu drastiquement, mais ce jour-là est nécessaire dans ma semaine, autant bien le fusionner avec une journée déjà plate, comme ça, ça l’augmente la moyenne de plaisir dans les 6 autres journées ¯\_(ツ)_/¯ . Le lundi est aussi la journée dans laquelle j’ai le plus de cours. Je te compresse ça en une journée, comme ça je n’ai pas l’impression d’avoir une vie de marde, mais bien seulement des lundis de marde.

Haïr les lundis fait que j’aime plus les mardis,
fait que j’ai hâte au samedi,
fait que je clanche tout ce que j’hais faire en une journée,
fait que j’adore le reste de ma semaine.

Vive les lundis.

Peace out

 

 

Advertisements