J’ai été, pendant un certain temps, gênée d’avoir Tinder, mais je me suis vite rendue compte que cette application là, c’est comme un vieil album des Back Street Boys; tout le monde a ça qui traine chez eux à quelque part. « Oh je fais juste ça pour niaiser, ça passe le temps ! » Oui, oui, mens toi à toi-même si tu veux, mais on sait très bien que c’est ta sixième date en ligne avec des gars différents cette semaine. C’est un peu décevant, parce que l’apps a beaucoup de potentiel, mais ce n’est visiblement pas tout le monde qui a le sens du marketing personnel…

À tous ces gars que j’ai swipe left sur Tinder mais à qui j’aurais tellement aimé glisser un mot, cet article est donc pour vous.

La selfie d’un peu trop proche sur laquelle on voit tes 3 mentons et ta barbe mal rasée, t’aies tu dis « osti qu’j’suis beau, les filles vont ca-po-ter ! » ? Même affaire pour les selfie dans le miroir d’une salle de bain un peu crasse, à quoi tu penses ? Demande à ton ami, ou même ta mère, de te faire un beau portrait, j’te dis, ça pogne plus. (Si tu es capable d’avoir un chien dans la photo, tu gagnes des points mon gars.)

J’aimerais aussi te dire que la bio n’est pas un curriculum vitae. Tu n’as pas besoin de dire que tu aimes le travail d’équipe et que l’intégrité est ta plus grande qualité. Dis-nous plutôt quelque chose de drôle (à la limite, bien sur, de tes capacités humoristiques.) Tu n’as pas non plus à nous dire que tu mesures 6’7. De un, on est en 2018, on est au dessus de la grandeur de quelqu’un, de deux, comme Rose aime tant dire, « une fois à l’horizontale, on l’oublie vite. » Si tu portes toute ta confiance sur ta grandeur, tu as clairement un manque ailleurs.

Si tu as une photo avec ta soeur, ta cousine, ou bien ton amie, tu n’es pas obligé d’écrire dans ta bio que c’est ta soeur ou ta cousine, J’ose assumer avec mon sens le plus aiguisé de l’observation que ce n’est pas ta blonde; tu es sur un site de rencontre.

Mais t’inquiètes pas mon ami tu finiras par trouver quelqu’un, chaque torchon trouve sa guenille et une de perdue dix de retrouvées, mais n’oublie pas qu’on est mieux seul que mal accompagné, de toute façon, lâche ton téléphone, il fait beau dehors.

 

Peace out

 

 

 

 

Advertisements