Chialer est clairement dans le top 10 des choses que je fais le mieux. If there’s such thing; je suis une bonne chialeuse; bon moment, bonne raison. Je peux également être terriblement rabat joie, même que des fois, je suis seule et je réussis à chialer, et c’est souvent dans ces moments là que mon chialage est drôle. Voici donc 4 choses qui m’énervent.

  1. Les gens qui collent des stickers « bébé à bord »
    Je comprend que ton précieux petit Alexandre n’a que 3 mois et que tu ne voudrais absolument pas qu’un accident lui arrive, mais moi, automobiliste, je ne vais pas me dire « oh, fichtre, je ne vais pas foncer violemment dans cette voiture, il y a une enfant à l’intérieur ! » Franchement, je fais autant attention que ce soit un autobus de vieux ou un grand caravane plein de kids, c’est à dire; je ne fais pas attention. (Je niaise, pleure pas.)
    Je crois que mettre un collant « bébé à bord » c’est overprotective, ça gosse. (Les collants « pirate à bord » ou « princesse dans ce carosse » ne sont pas plus acceptables.)
  2. Les gens qui font du patins à roues alignées
    Ça c’est vraiment du pur chialage de marde, mais il y a quand même peu de choses qui m’énervent plus que les gens peu à l’aise qui se promènent sur la piste cyclable, qui prènent une voie et demi, les jambes ben écartées parce qu’ils sont pas assez fort pour les garder en un tout et les bras bien ouverts parce que c’est la seule chose qui peuvent les aider à garder un semblant d’équilibre. Ils ne sont pas capable de ralentir parce que God knows que l’efficacité des freins sur des patins est aussi faible que ma cote R. ¯\_(ツ)_/¯
    Peut-être bien que les cyclistes roulent vite sur les pistes cyclables, mais au moins ils ont la possibilité d’arrêter à tout moment et ne finissent à botter des enfants parce qu’ils n’ont aucun contrôle sur leurs propres pieds.
  3. Les vieux qui croient avoir une certaine supériorité
    T’as beau avoir 272 ans et inventé la bière en fût, on est deux adultes égaux qui se doivent un égale respect. (Merci pour l’invention tho) C’est la même chose dans les autobus, tu peux ben me regarder avec ton air réprobateur, à moins que tu sois physiquement incapable de rester debout, il y a peu de chances que je me lève pour te laisser ma place.
  4. Les gens qui nourrissent les goélands à la plage
    Non mais sérieux, faut tu être un complet idiot pour donner de la bouffe aux goélands ? Après ça on se demande pourquoi ils viennent te voler ton sandwich direct dans les mains; c’est parce qu’il y a eu 35 Suzannes qui ont crues bon leur donné des chips parce que hihi c’était bien marrant. Non, assied toi, mange tes chips pis lâche les goélands.

Si tu t’es reconnu dans une ou plusieurs de ces 4 choses la, sache que tu es gossant et prend la responsabilité personnelle de devenir une meilleure personne en arrêtant.

Peace out.

Advertisements