Première journée d’école complétée. Je dois dire que c’est pas la partie la plus excitante de la Thaïlande. L’école où je vais contient 5000 étudiants, dont 20 garçons (sérieux pauvres eux, c’est qui les parents qui infligent ça a leur kid?!) Les échanges étudiants sont très populaires ici, et ce n’est vraiment pas tout le monde qui peut en faire parce qu’il y a moins de programmes qui offrent la possibilité qu’au Québec. Donc, quand il y a un étudiant étrangé, les élèves ne peuvent se contenir, c’est noël. Je me sentais un peu comme dans Mean girls, quand la fille arrive d’Afrique et elle est vraiment différente des autres. J’ai passé un bonne partie de la journée à envoyer la mains à des filles toute excitées de voir une blonde/une blanche/quelqu’un aux yeux bleus etc. C’est drôle au début, mais après un certain temps t’as l’impression de dire allo à la même personne 60 fois parce que, on va se le dire, ils sont tous pareils.

L’école ici, c’est une attente constante, pour tout le monde. [Tser le début du cours quand le prof parle un peu, explique 2-3 affaires, donne des dates importantes et que personne écoute, ben c’est comme ca mais pendant tout le cours (malgré que c’est en thai, peut-être que les cours sur juste archi inintéressants et que personnes écoute, je peux pas dire, je comprend rien.)] Les cours commencent à 7h20 et terminent à 16h10 (la mort quoi). Je pile sur mon orgueil en disant ça, mais l’école ici me fait apprécier le Mont-Saint-Sacrement…

Processed with VSCO with c1 presetProcessed with VSCO with f2 preset

J’ai pris le programme de français (j’ai hésité entre lui et celui de mandarin, mais je me suis dis que je n’étais pas obligée de sauter les deux pieds dans la difficulté, le thai m’en donne bien assez comme ça.) Avant de commencer le cours, j’étais toute contente qu’ils aient un programme de français. Cette excitation s’est envolée quand je me suis ramassée à corriger les 12 textes et les exercices des élèves. (j’aurais dû prendre le mandarin dans le fond.)

C’est donc ici que je passerai la plupart de mon temps. (je sais pas trop si ça me tente, mais le choix ne m’est pas vraiment donné donc…)

peace

 

 

Advertisements